top of page

2-« Dessiner pour les abeilles, un projet d’Art qui évite la dérive. »

Dernière mise à jour : 24 avr.


Dans mon article « Pourquoi un bee-book ? » vous avez découvert que les dessins sur les ruches pouvaient parer au phénomène de la dérive des abeilles. Cet article va répondre à la question « Comment l’Art visuel peut aider les abeilles ? »


La vision de l’abeille :



L’abeille possède une paire d’yeux et 3 ocelles sur le dessus de la tête. Ses deux grands lobes comportent chacun plus de 5 000 facettes qui lui permettent d’évaluer précisément les distances et la profondeur des objets. Elle est capable de distinguer toutes les couleurs mais celles qu’elle distingue le mieux sont le noir, le bleu, le vert et le jaune-vert et elle perçoit les ultraviolets ! Elle a une préférence pour la symétrie et a la capacité de compter.


L’abeille est sûrement le seul insecte à se repérer grâce aux variations du paysage, à son relief… Elle se sert des éléments de la nature pour repérer le chemin qui mène à sa ruche. Ici un grand arbre, là un gros rocher. L’abeille est donc capable de se créer une carte mentale de son environnement pour retrouver sa colonie.

On observe souvent la dérive quand les ruches sont alignées ou posées en rangée, les éléments sont trop proches, l’abeille se trompe de ruche. Cela concerne surtout les abeilles dites « domestiquées » appartenant à un apiculteur professionnel (plus de 150 ruches). Sachez qu’on est apiculteur producteur familial si on possède moins de 50 ruches et de 50 à 150 ruches on parle d'apiculteur pluri-activité.



Que peut-on faire pour éviter la dérive ?



Une manière simple d’aider les abeilles consistent donc à différencier les ruches des unes des autres en les peignant dans différentes teintes : jaune, vert, bleu… D’ailleurs, cette différentiation des ruches est utile à l’apiculteur lorsqu’il en assemble les différents éléments. Peindre les ruches à l’extérieur, permet également de protéger le bois des intempéries.

Certains apiculteurs ont remarqué qu’on pouvait éviter la dérive en plaçant les ruches en forme de vague, plutôt que de les aligner ou en les regroupant par 4 tout en variant la direction de l’entrée de la ruche. Mais grâce à une « signalétique », nous pouvons aller encore plus loin dans leur distinction.


(Ces deux illustrations datent du début de d’année 2022, mon projet prenait forme…)



Que dessiner ?


Avec la connaissance de toutes ces informations, « Dessiner pour les abeilles » devient un véritable challenge artistique !

Beaucoup d’apiculteurs professionnels pensent que les ruches « décorées » ne sont pas utiles pour les abeilles. Et pourtant de nombreux sites professionnels proposent de marquer les ruches avec des symboles assez visible sur la ruche tels que✖️🔲🔘 pour guider les butineuses lors de leurs retours.

Dans une boutique dédiée à l’apiculture vous trouverez des pochoirs anti-dérives (par lot de 5). Ces dessins ont donc un réel intérêt pour la profession d’apiculteur, et ont fait leur preuve ailleurs (en Slovénie par exemple, cf le reportage Arte "Slovénie, le refuge de l'abeille carniolienne").


L’idée contenu dans mon e-book n’est pas partagée pour « se plaire à soi-même ». Certes, on éprouve beaucoup de plaisir à peindre pour nos chers abeilles. Mais tout comme un styliste de mode dessine une collection, c’est le modéliste qui concevra le patron, qui ajustera le dessin pour correspondre au gabarit de celui qui portera le vêtement. Il respectera les proportions du corps humain.


De même, si vous décidez de « Dessiner pour les abeilles », vous n’allez pas faire abstraction de votre style artistique, mais vous allez l’ajuster à la lumière des données scientifiques pour que l’abeille perçoive la marque que vous poserez sur sa maison.


Mon livre n’a pas la prétention de sauver les abeilles, mais d’améliorer leurs conditions de « domestiques ». La dérive est un sujet vaste qui peut sembler mineur dans la disparition des abeilles. Il faudra plus que des dessins pour les préserver. Mais chaque action compte, et dessiner est à la portée de tous, de 7 à 100 ans ;-)




Dailykatement vôtre,


Illustratrice



sources :


https://www.apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/83-le-pas-a-pas-la-derive

https://www.myrmecofourmis.fr/Il-faut-donner-des-reperes-aux-abeilles-pour-les-proteger-des-maladies



Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page